Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2014

silentium

 

2129159069_566989233e.jpg

 

 

lancinance
pointe, talon, ma danse filigrane
grave l’écru - silence
de tes deux mains lissières
déchire ce fin chemin de neige

mon départ
a la couleur d’une jointure
- tes lèvres encloses
sur ce baiser son renoncement –
sa promesse

déplie je te prie
l’origami des arbres
le poids mûr des grappes de prunes
leur poli saisissant
au sfumato ce ciel
où fuit où soif

lancinance
ton écharpe reflue
de souvenirs en exil
ta nuque si nue s’effraie
ensommeillée encore
- ton départ

silence – adouci de voeux
là où se délitent les heures
ensommeillées

viens je te prie
viens laper le miel grenat des ogres
trop aimés
viens déprendre
nos ritournelles de paumes
choyées
dans la rotonde des larmes

vas – puisque

vas en silence
sur la patrie du sel
silence
sur l’ourle des écumes
silence, et dans ma paume
brûlée de gel
silence d’une douleur tenace
qu’allègrement achoppe
ma danse
ton départ

https://www.youtube.com/watch?v=FK-KC2aQpcI