Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2010

Hors cadre

 

15843_1228561917594_1335455578_30770172_5708216_n.jpg
photographie F. Noël

 

 

Hier, une femme, avant-hier, un homme, le jour encore avant, une très jeune fille les lèvres au gloss rouge incarnat –plus personne n’utilise cette couleur-là sauf les putes, et elle parce que son mec, 15 ans à peine, l’aime comme un mac puis tu dois me le prouver poupée, si tu prétends que tu tiens à moi - le jour avant un garçonnet avec sa petite voiture.
Le néon flashe à la nausée, il tressaille et ces petits bruits crus agacent les dents et le tendon de mon cou, à droite.
Hier une femme, à peine plus jolie que ma femme. Mais elle m’émouvait, plus encore que la gamine en perdition dans son amour de lycée, travestie en cocotte.
La porte, ses gonds de fer, sa peinture vert écaillée – troisième sous-sol étage des nénuphars, les parkings hébergent des voitures avec des sollicitudes de nom de seigneuries- juste au-dessous des bruyères (rose) et au-dessus de rien. Rien ou tout comme. Un vide ventilé sans jamais de lumière et cette odeur acre de la terre humide et stérile, d’argile froide sur air tiède perpétuel.

Lire la suite

10:33 Publié dans Nouvelles | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : parking, nouvelle, observateur, abandon |  del.icio.us | |  Facebook | |  Imprimer | |