Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2010

noli me tangere

main suspend ton geste

ô mon amie rappelle tes oiseaux gantés

de fièvre

mon corps encore est ténu

fétu troué de la transparence de l’aube

que tous diront nouvelle

mon épaule encore brûlerait de l'odeur verte

de tout ce qui transperce la terre leurs cris

et fermenta dans le sillage de mon calvaire

Lire la suite

23:18 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : pâques, noli me tangere, marie madeleine, main, matin |  del.icio.us | |  Facebook | |  Imprimer | |

15/03/2010

La parole simple

ce petit grain
d’un vœux
le sable sans doute ou
un oiselet pieux
greffé à même la glotte
dans le creux d’un sifflet
l’air goupille son tremblé puis
rare s’étiole
pas grave, pas grave
c’est tue que
je m’évertue
à chanter

 

fa ré sol si en ciel mineur

 

11:00 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : littérature, poésie, chant, simple |  del.icio.us | |  Facebook | |  Imprimer | |

21/02/2010

Quel est le poids de l'ombre

4266514543_c257e6cda0.jpg
"Tombée des nues" Photographie, Pierre Gaudu

 

 

pas un doigt d’arbre que la neige
n’épuise
viatique d’un désert
où l’immobilité rumine

quel est le poids de l’ombre
à qui meurt et comment
dire la rage lente des feuilles
pour déchirer leur pulpe?

un pinson fore l’heure blanche
et noire des photos
qu’on prend fouillant l’haleine
les lèvres à même la vitre

rousse
la volute quand s’envole
l’oiseau brusque du
mystère :
le mouvement qu’il dévide
étire la béance
entre l’œil et le cœur

 

13:31 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : florence noël, neige, poésie, littérature, ombre |  del.icio.us | |  Facebook | |  Imprimer | |