Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2014

Souvenez-nous (lorsque nous marchions...)

souvenez-nous
nos pieds défiaient le hasard
nous harmonisions les passages
pour piétons chaotiques
fouler les blanches seulement
bien enjamber les joints
des pavés rabâchés
marche paire pied droit
marche impaire pied gauche
ne pas laisser l'ombre
du suivant nous croiser
question de vie ou de mort

("souvenez-nous", inédit.... sur ces enfances en mémoires vives)

IMG_0306.JPG

19:06 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : poésie, enfance, florence noël |  del.icio.us | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

il m'arrive encore à défaut de blanches et noires de faire attention à ne pas marcher sur les joints

Écrit par : brigetoun | 04/03/2014

moi aussi...

Écrit par : florence | 05/03/2014

un beau sujet pour un diptyque !
et toujours le même plaisir à te lire.
Pierre

Écrit par : pierre gaudu | 05/03/2014

Les commentaires sont fermés.