Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2010

Page ouverte à Kouki Rossi (vases communicants)

Reprise des vases communicants avec ce premier vendredi de la rentrée de septembre toujours propice à des regains d'énergie. Cette fois, Panta Rei échange avec le blog Kouki Stories. Et vous invite par la même occasion à aller lire et découvrir prose et poésie que Kouki Rossi y publie régulièrement.

 


Je voudrais





Etre du vent

couchée à son flanc

et aux collines chauves

carder les fanions tibétains

Là où il bute venir lécher

hurler en louve dans les fentes

de nuit béante

ourler la mort de dents de chats



Etre de la pluie

aussi

tomber raide du ciel

indolente

lame d’ennui

persuadée

pointillés d’eau barrée

fagoter par dix des buchettes

acide

billebarrer les vitres

flécher les flaques

blackbouler les fournaises

crotter les cache-misère





Etre

du soleil

encore

à mort

clouée

qui fond

fusille

punaise au sol

radieux placide

infléchit les visières

et force à l’abandon

plaque

atterre

sans merci

Je le suis



Je voudrais



Etre élément

faire du vent

de l’air

du temps

de l’eau du feu du froid

pas de pourquoi

Comme une bête

avancer

mordre

manger

Etre

au dedans

du rien

du tout

dans les parcelles

voulant

fidèle

marcher

et laisser perdre

Enfin

 

 

*

 

 

Liste des autres blogs participant aux vases communicants ce vendredi :

Christine Jeanney http://tentatives.eklablog.fr/ et Pierre Ménard http://www.liminaire.fr/

Joachim Séné http://www.joachimsene.fr/txt/ et Jean Prod'hom http://www.lesmarges.net/

Michel Brosseau http://www.àchatperché.net/ et Christophe Sanchez http://fut-il-ou-versa-t-il.blogspot.com/

Kouki Rossi http://koukistories.blogspot.com/ et Florence Noël http://pantarei.hautetfort.com/ 

Anita Navarrete Berbel http://sauvageana.blogspot.com/ et Piero Cohen Hadria http://www.pendantleweekend.net/

Maryse Hache http://semenoir.typepad.fr/semenoir/ et Florence Trocmé http://poezibao.typepad.com/flotoir

<span><span><span>Anne Savelli http://fenetresopenspace.blogspot.com/ et Loran Bart </span></span></span>http://leslignesdumonde.wordpress.com/

Daniel Bourrion http://www.face-terres.fr/ et Brigitte Célérier http://brigetoun.blogspot.com/

00:00 Publié dans poésie, Vases communicants | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : kouki, vases communicants, poésie |  del.icio.us | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

merveilleux

Écrit par : brigetoun | 03/09/2010

Etre crachin et crachiner.
( J'aime beaucoup " flécher les flaques")

Écrit par : Gilbert Pinna | 03/09/2010

Belle et puissante sauvagerie ! Beau !

Écrit par : Isabelle C. | 03/09/2010

Quelle audace : être tous les éléments à la fois. Louve-fauve !

Écrit par : Ch Sanchez | 03/09/2010

beaucoup beaucoup ! (j'aime)

Écrit par : cjeanney | 03/09/2010

.... et de découvrir ici, la mine d'or de ce lieu qui t'accueille Kouki ... où figure entre autre Annick de Souzenelle !! magnifique !
Je reviendrais :)

Écrit par : Isabelle C. | 03/09/2010

.... et de découvrir ici, la mine d'or de ce lieu qui t'accueille Kouki ... où figure entre autre Annick de Souzenelle !! magnifique !
Je reviendrais :)

Écrit par : Isabelle C. | 03/09/2010

Merci pour Kouki, merci à tous de vos visites et vos commentaires...

Écrit par : florence Noël | 03/09/2010

le relis encore, et encore. Fort beau.

Écrit par : mime | 03/09/2010

@Brigetoun : O merci M'dame
@GilbertPinna : oui, à dire j'aime bien aussi
@Isabel : O merci Zaza
@Christophe : une louve fauve, ça doit être beau!
@ChristineJeanney : ah j'aime quand tu aimes !
@Isabel : ah oui, dois prendre le temps d'aller flâner
@mime : O ben alors ça m'plait bien ça !

Écrit par : kouki | 03/09/2010

Merci Florence de m'avoir accueillie chez toi ... et ton texte magnifique chez moi !

Écrit par : kouki | 03/09/2010

Ah oui! moi aussi je voudrais ça! oh dis Kouki, quand tu le seras tu m'emmèneras? Si beau, ce texte, si beau...

Écrit par : aléna | 06/09/2010

Les commentaires sont fermés.