Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2010

voila l'été s'affaisse

La cigale ayant chanté tout l'été

 

 

 

trille crissant sa cadence sèche

cigale au vent d’hier qui tire ses regrets

voila l’été s’affaisse entre les dais de cèdres

sentinelles

dont la cime vacille

dans le feu blanc des nuits essorées de

soleil

 

 

 

11:06 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cigale, poésie, florence noël |  del.icio.us | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

voilà que je regarde chaque jour le moindre bain de soleil de mon mur - mais vous le dites bien mieux
Et voilà que je voudrais savoir par où l'agripper l'été pour le maintenir sur nous

Écrit par : brigetoun | 11/08/2010

Les commentaires sont fermés.