Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2009

Ton aile s'affriole de bleu gras et pâteux

ange-bleu-oct-2009.jpg

© C. L. Genz,  2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ange bleu, Christopher Genz, le fils de mon amie Lise d'Au Jour d'Hui, l'a peint. Les anges sont malicieux. Ils viennent et vont entre les lignes de notre temps d'homme, de nos espaces d'hommes. Parfois on reconnaît leur silhouete, des années plus tard dans la vision d'un autre, de cet ange qui vous aviez croisée, auquel vous vous adressiez en silence.

 

C'est sûr Christopher a croisé une de mes visions de 92 ou 93. Je vous laisse juge, texte en main....

 

L’Ange

Tu sais les fruits de nos bouches
les autres récits des gens
les parades, les façades

Ton aile s’affriole de bleu gras et pateux
tachant nos doigts
elle s’épanche, tendue soudain
s’ébat
l’ange

Tu sais nos brûles-heures, nos sabres sourds de rouille,
nos débauches de brume, nos rouge-gorges épris d’eau simple

Des images marron clair,
belles, en somme
quelque peu endommagées
dans nos esprits
Par les cités noyées, par les enfants nus,
par les flaques grisonnantes
par nous,
déchus.

Et puis toi… tu voles, au moins
toi… tu sais le goût de l’eau
On ne t’as pas appris à être désolé de lumière
quand tous les feux s’éloignent
Toi… tu sais que les silex divins
étincellent quelquefois dans nos âmes.

22:41 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ange, christopher genz, peinture, littérature, poésie, florence noël |  del.icio.us | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

j'avais mis un commentaire, je coryais bien ?? il s'est envolé sur les ailes de l'ange - c'etait surtout pour te remercier, et pour te dire combien j'aime ce texte dont j'ai pris les deux dernières lignes pour mes cartes de Noel.
Encoremerci et joyeux temps de l'Avent.

Écrit par : lise | 04/12/2009

Les commentaires sont fermés.