Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2009

Carnet d'été - 2

 Un criquet stridule dans une chaleur telle que les rideaux désespèrent d'onduler, brisant la nuit, la fenêtre grand ouverte. Je me colle à la lampe de chevet, la peau enduite de lait de citronelle - pourvu que les moustiques aient la flemme, eux aussi.

22:57 Publié dans Carnet | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chaleur, moustique, littérature |  del.icio.us | |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.