Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2009

parfois l'été

IMG_0556.JPGParfois l'été, c'est un désert qu'on hisse sur nos épaules, très lourdement plombé de sec, de pas enfouis, de l'égrènement des chapelets de chameaux . L'histoire dans le sable, en ses profondeurs intimes, l'été, c'est la soif intense d'être sans soif, parce qu'hors les feux. Chercher une ombre et l'aborder comme une île déjà grignotée par la mer.

 

 

 

 

*

 

 

 

15:30 Publié dans Carnet | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : été, littérature, poésie, photo, désert, île |  del.icio.us | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

De la prose incandescente dans la torpeur estivale du net.
La dernière phrase est superbe et bien rafraichissante.

Écrit par : Serge | 06/08/2009

merci Serge, des notes de-ci de là, pour marquer les jours où toujours quelque chose passe ou se passe.

Écrit par : flo | 09/08/2009

Moi aussi, je suis envoutée par les mots de texte court.

Écrit par : Lise | 10/08/2009

"Chercher une ombre et l'aborder comme une île déjà grignotée par la mer."
Très belle image, c’est un peu comme regarder sa vie et y voir le sable

Écrit par : jms | 12/08/2009

Grand plaisir de vous relire ici Jean-Michel !

Écrit par : flo | 12/08/2009

Les commentaires sont fermés.